All posts filed under: Histoires

bottega nove

Esprit jardin – Un jardin dans la ville

Samedi premier et dimanche 2 avril se prêteront à la flânerie sur Versailles à l’occasion du salon Esprit Jardin. La flore se déploiera hors-les-murs pour envahir les rues pavées de la rive gauche. Une initiative audacieuse de la ville pionnière en matière de gestion écologique des espaces verts visant à sensibiliser le grand public au maintien de la biodiversité. Un jardin éphémère de 300m² pensé par les jardiniers de la ville éclora sur la Place de la Cathédrale Saint Louis avec un programme printanier ponctué par les interventions de fleuristes, pépiniéristes, horticulteurs, paysagistes et décorateurs… Le Potager du Roi nous ouvrira ses portes et ses allées le week end entier. Sur le parvis de la cathédrale Saint-Louis / Entrée libre — Création d’un jardin écologique éphémère autour de la thématique des Jardins urbains, par la Direction des espaces verts de la Ville de Versailles — 80 stands (pépiniéristes, paysagistes, artisans- euristes, décoration, meubles de jardin et objets insolites, gourmandises artisanales). — Exposition des dernières tendances en matière d’horticulture et d’amé- nagement du jardin. Ateliers culturels et ludiques, familles et enfants, en continu, sur …

LOUISE MISHA MONOPRIX

Louise Misha x Monoprix – Un aller simple pour l’Inde

À l’ère de la slowlife, il fait bon voyager entre amies et plus encore, s’associer. C’est au cours d’un périple en Inde qu’Aurélie Remetter et Marie Pidancet puisent l’énergie nécessaire pour fonder Louise Misha. Une marque romantique aux nuances poudrées qui teintent l’accessoire et le prêt-à-porter de fraicheur et de vintage. Le printemps fera éclore une collection capsule chez Monoprix, destinée au bébé, à l’enfant et à la femme mais aussi à l’accessoire et à la maison. Coton doux, jonc de mer, sequins sont autant de matières qui apportent un petit côté rétro et féminin à cette collaboration. Il n’y a plus qu’à patienter ! En exclusivité chez Monoprix à partir du 30 mars 2017.

Festival ElectroChic

Festival Electrochic, Ondes de choc

C’est dans ces circonstances que l’on souhaiterait presque avoir quelques années de plus… En 1997 sortait le premier album des Daft Punk et depuis plus de vingt ans, la French touch n’a fait qu’évoluer et s’expatrier, jouissant d’une reconnaissance mondiale grâce à Air, Phoenix, Alex Gopher, Etienne de Crécy ou encore, Cassius. Leur dénominateur commun ? Le made in Versailles. Du 2 au 4 mars, se tiendra le Festival Electrochic, permettant ainsi aux nouveaux talents prometteurs d’exercer sur les scènes de Jouy en Josas, Saint Cyr l’école, Vélizy et Versailles. Le pass est à 40€ pour les trois soirs, création et innovation artistico-numérique au programme. Et si Lully la guide sur la voie royale, on souhaite à cette nouvelle jeunesse, de belles ondes positives. Billets disponibles sur http://www.londe.fr/spectacles/electrochic

Une nuit chez Diptyque – un Conte merveilleux

La collaboration de Noël est enfin dévoilée par la Maison Diptyque, c’est l’illustrateur Pierre Marie qui oeuvre cet hiver à travers un Conte enchanté en trois volets. Vous connaissez déjà ce complice aux accents parisiens et auteur du très exotique papier-peint Jardin d’Osier pour Hermès. À travers « Une Nuit chez Diptyque » Pierre Marie met en scène trois nouveautés inspirées par les Théâtres de Pollock – initialement vendus au 34 boulevard Saint-Germain – par les 3 fondateurs de la Maison dans les années 60. Dans la tradition des arts décoratifs qui ont bercé l’illustrateur, le trait mêle narration et ornementation. Du film au packaging, les scènettes prennent vie et animent les trois théâtres, elles donnent une âme aux personnages pour mieux nous charmer et nous toucher. Pour l’événement, quatre pop-up stores ouvrent leurs portes dont une adresse parisienne au 332 rue Saint Honoré. Les trois autres investissent deux capitales, Londres et Brooklyn, une bonne raison de prendre des billets d’avion sous la neige. Entre deux tours de magie, les visiteurs pourront découvrir l’art du papier cadeau selon Diptyque : hommage au …