Beauté
Leave a comment

L’art du soin par Diptyque, vous prendrez bien une infusion?

Diptyque crème essentielle

Chez Diptyque, on pense qu’il est inutile de multiplier les produits. Ceux qui comptent sont multi-usages, conviennent au lever comme au coucher, aux hommes comme aux femmes. On en dépose une noisette sur le visage, on masse et on passe à autre chose. Lire, travailler, dormir ou plus si affinité…

La Maison Diptyque révélait en 2014 son premier chapitre enchanteur sur l’Art du Soin pour le visage révélant au grand jour des matières premières pointues, prenant tantôt la forme de cires florales, tantôt celle d’eau de fleurs. Un principe étonnant de métamorphose par le biais de textures changeantes prenait forme (je vous avais présenté la pommade démaquillante passant délicatement de l’état de baume à celui d’huile).

Un deuxième chapitre de la Cosmétique Infusée s’ouvre avec de nouveaux éléments dédiés au soin profond axé sur la macération des fleurs dans l’huile, c’est l’heure de l’infusion. On jettera une fois de plus aux oubliettes les parabènes, les silicones et autres huiles minérales, les sels d’aluminium grâce au maître chimiste Frédéric Burtin qui n’a transigé sur rien.

Trois nouveautés  viennent aujourd’hui enrichir ce chapitre 2 avec le Baume Fondant pour les lèvres, l’Huile Infusée et la Crème Essentielle.

Huile Infusée

RÉVÉLATRICE D’ÉCLAT, REVITALISANTE, LISSANTE.

Les pétales sont le maître mot pour cette huile sèche. L’oléat d’iris blanc révèle l’éclat et lisse la peau tandis que l’huile d’amande douce apporte les nutriments dont la peau se nourrit. L’huile d’herbe de la prairie récoltée dans les grandes plaines du Midwest américain apporte son caractère tactile et soyeux. L’huile de fleur de pastel confère à cette huile un toucher sec permettant de l’utiliser sans contrainte, à tout instant. Son parfum poudré m’enveloppe le soir après le double nettoyage indispensable malgré l’absence de fond de teint. Une jolie berceuse toute en douceur.

Crème essentielle

NOURRISSANTE, ÉNERGISANTE, RESSOURÇANTE.

Plaisir et douceur pour cette crème qui se transforme en sorbet et glisse du bout des doigts (ou de la spatule, au choix) afin de nourrir la peau sans film gras. L’oléat de fleur de figuier de Barbarie est un antioxydant, qui regénère la peau par une saturation en vitamine E et en oméga 6. L’hydrolat de fleur d’oranger la nourrit, la rafraîchit et surtout la revitalise, l’extrait de capucine la renforce et la protège, l’extrait de lupin oxygène les cellules et, par là même, stimule leur renouvellement pour rendre à la peau son éclat. Le parfum sublime la gestuelle avec subtilité : le petit grain citronnier acidulé et solaire, se marie aux accents noisette du figuier de Barbarie. Je l’applique au quotidien après le nettoyage matinal en petite quantité. Bien que la saison m’eût plutôt dirigée vers une texture plus légère, ce soin trompeur répond finalement avec perfection à mes attentes estivales, une hydratation liée au soleil sans surplus, sans chichi.

Diptyque va une fois de plus à l’essentiel et nous joue des tours, abracadabra…

Huile infusée pour le Visage 30ml –  55€

Crème essentielle pour le Visage 50ml – 60€

Baume fondant pour les Lèvres 15ml – 20€

DIPTYQUE2
Diptyque crème essentielleDiptyque huile infuséeDiptyque crème essentielleDiptyque huile infuséeDiptyque baume fondant

Laisser un commentaire