Beauté
Leave a comment

Grown Alchemist, beauté botanique

oh my cream ! grown alchemist

Ces derniers jours on l’a sorti… le manteau le plus chaud de notre garde-robe. Et la peau dans tout ça? Depuis quelques temps je souhaitais offrir à la mienne un petit diagnostic afin d’adapter mon soin au cadre hivernal.

J’ai rencontré Lætitia dans le cadre de l’agence, un vrai coup de foudre cosmétique. Elle me parlait régulièrement de la boutique Oh my Cream ! à deux pas de chez elle et j’ai enfin jugé bon de la suivre entre midi et deux. Il faut dire que je ne suis pas spécialement portée sur le bio ni le naturel bien que je reste sensible au sujet et évite les parabens au maximum (exception faîte pour Moroccanoil)

Ce diagnostic, il faut le mériter. On grimpe la rue des Martyrs pour tomber sur une jolie boutique pastelle dans laquelle on passerait volontiers l’après-midi entière. Ici les produits sont bios, naturels ou cosméceutiques, choisis avec soin parmi les niches à travers le monde. Nous sommes chaleureusement accueillies (mon amie est connue comme le loup blanc) et l’on entame une bonne vingtaine de minutes de diagnostic (routine beauté, produits utilisés pour me démaquiller etc…) S’ensuit la gestuelle afin de cerner mon type de peau. Ici le temps s’arrête, on ne compte pas les minutes et les prochains clients devront attendre (pardon my dear).

Verdict : ma peau est normale, une petite tendance à la mixité et un sérieux manque de lipides au niveau du front qui laisse observer de fines stries à la pose du fond de teint, j’utilise le Diorskin Nude Air.

La conseillère m’oriente alors vers trois produits.

La Day Cream Line t chez Susanne Kaufmann que j’ai trouvée un peu trop riche bien que très onctueuse, une odeur agréable et fraîche.

La Crème hydratante Complément Nutritionnel de chez Ren que j’ai beaucoup aimée, bon pouvoir d’assimilation de la peau, l’odeur assez neutre.

L’hydra-repair day Cream chez Grown Alchemist qui m’a tout de suite conquise

De prime abord le packaging m’a séduite, il  rappelle la marque Aésop de par ses flacons à pompes épurés, les emballages tels des tubes de peinture. On y décèle une inspiration très chimiste/botaniste qui rassure. La marque Australienne a pour but de combiner chimie botanique et dernières avancées en cosmétologie, sans aucun paraben, silicone, ni colorant artificiel, au profit d’anti-oxydants, d’acide hyaluronique et de peptides, tous synthétisés de façon naturelle. La marque puise son savoir auprès de chimistes installés à Londres, à Paris et en Australie pour réaliser ses produits de soins nourrissants à base de végétaux. Je voulais faire du bien à ma peau et limiter les ingrédients qui l’encombrent, j’ai donc adhéré au principe.

La texture est soyeuse, ultra-hydratant et pénètre cependant rapidement. Le fini semi-mat est très appréciable chez un soin riche en actifs, l’odeur quant à elle, est assez indescriptible, plutôt végétale. J’utilise ce produit depuis une quinzaine de jours et ma peau est hydratée, équilibrée la zone sèche au niveau du front est réparée.

Un très bon soin que j’utilise le matin après mon rituel de nettoyage et que je complète par un contour des yeux.

Un achat à effectuer les yeux fermés.

35,00 € chez Oh my Cream !

Oh my Cream !

Grown Alchemist

grown alchemist hydra repair day cream grown alchemist hydra repair day cream grown alchemist hydra repair day cream grown alchemist hydra repair day cream




Oh my Cream! abbesses

©Martin Lagardere

oh my cream ! abbesses

 

Laisser un commentaire