Beauté
Leave a comment

John Masters organics à l’Hôtel de beauté

JOHNMASTERSORGANICS

Il y a quelques semaines, les portes de l’Hôtel des Gabelles réouvrait ses portes sous le doux nom de l’Hôtel de beauté. Un lieu qui fait rimer Suites avec Soin et qui promet des heures de bien-être à travers des rituels à la pointe, et une Collection d’art très privée.

Hôtel de beauté Versailles Hôtel de beauté VersaillesHôtel de beauté Versailles

Oubliez les préjugés, il n’est pas question de récupérer vos heures de sommeil en retard. Ce lieu chargé d’Histoire abrite à l’étage un Open Space dédié à la manucure et au soin du cheveu, un espace de détente pour faire une pause gourmande healthy sous la verrière au rez-de-chaussée. Les Suites sont des espaces de soin qui permettent de profiter du large panel proposé, et de se sentir comme à la maison. Ici, le shampoing se fait à l’horizontal, chaque étape est prise en main avec professionnalisme et attention.

Pour le corps et le visage, l’établissement travaille essentiellement avec la marque Evidens de beauté dont les actifs issus de la recherche japonaise sont nés d’une histoire d’amour. En effet, Charles-Edouard Barthes dont la compagne Eriko Nakamura présente une grande sensibilité cutanée crée une gamme adaptée aux besoins de sa chère et tendre. L’élément phare de ces produits : l’eau de source de la Foux très faiblement minéralisée.

En ce qui concerne le soin du cheveu, l’Hôtel de Beauté collabore avec la marque new yorkaise au label bio, John Master Organics. Des soins qui répertorient une gamme par type de cheveux. Au menu, huiles essentielles et ingrédients végétaux pour la santé du cheveu. On aime cette marque non seulement pour ses produits mais aussi pour son éthique. 70% des ingrédients sont certifiés bio, aucune présence de Sodium Lauryl Sulfate (SLS), ni de parabènes ou encore d’OGM. La marque ne teste pas les produis sur les animaux et n’utilise aucun colorant ni parfum artificiel. Tandis que les huiles sont extraites à la vapeur, les végétaux eux, le sont par pression à froid.

J’ai eu le plaisir de découvrir dans son petit pochon le shampoing à la lavande et au romarin destiné aux cheveux normaux à fins. Il contient des extraits de lavande et de romarin associés à 13 autres extraits végétaux. Première remarque, le shampoing ne mousse pas beaucoup ce qui impliqua une certaine quantité avant de pouvoir émulsionner le produit à ma guise. L’odeur est très végétale et apaisante, un petit plaisir qui s’estompe au passage du soin suivant ce qui n’est pas pour me déplaire. Résultat, les cheveux sont brillants, doux, mais le shampoing renforce l’aspect fin des cheveux raides et volatiles.

Le soin démêlant aux agrumes & au néroli est un après-shampoing que j’ai laissé poser quelques minutes avant de le rincer. Il met en scène 18 extraits végétaux bio, parmi lesquels l’huile de bourrache qui alimente la teneur en lipides, et les protéines de blé et de soja qui donnent force et éclat. Les huiles essentielles de pamplemousse, citron et néroli apportent un parfum estival que l’on ne peut qu’adorer. La texture légère aussi facile à appliquer qu’à rincer. Je l’ai utilisé après le shampoing à la lavande et au romarin ce qui a renforcé les actifs de celui-ci.

La protéine de soja supposée renforcer le volume des cheveux n’a pas eu cet effet sur les miens, ils sont restés très plats… mais brillants.

J’ai complété la routine par le lait à l’abricot et à la rose appliqué sur cheveux encore humide que j’ai séché par la suite au sèche-cheveux. L’odeur est très fleurie, on sent plus la rose que l’abricot et reste jusqu’au prochain shampoing. Les cheveux quant à eux sont éclatants mais je pleure leur raideur extrême, toujours à la recherche du soin magique qui fera voler mes cheveux sans vent…

 JOHNMASTERSORGANICS JOHNMASTERSORGANICS3

Laisser un commentaire