Histoires
comment 1

Les joncs ou l’élégance de l’accumulation

jonc bracelet

J’aime la délicatesse de la peau nue, libre de tout, sans bijou, sans aucun indice.

C’est pour cette raison que je n’ai jamais passé le cap du tatouage qui a pourtant longtemps occupé mon esprit. Doucement, de très fins bijoux ont fait leur apparition sur mes doigts puis aux poignets. Le bracelet Circle bracelet en or rose de chez Ginette NY m’a tout d’abord été offert. J’ai appris à l’apprécier, à aimer la façon dont il vivait, s’abîmait au gré de mes expériences de par sa grande finesse. Il évolue, se modèle, se façonne. L’or rose a cette élégance que l’or jaune n’a pas, même si son aspect solaire me plaît.

Je porte donc ce dernier quotidiennement avec le bracelet Knot de chez Céline en laiton doré/rosé. Sa grande sobriété lui permet toutes les folies en matière d’associations. Petit bémol, le nœud s’oxyde avec l’eau et le parfum et devient jaune avec le temps. j’imagine qu’il est possible de le faire dorer afin de stabiliser sa couleur.

Ma dernière acquisition, le bracelet twisté que je me suis offert en échange de 12€ dans la merveilleuse boutique de Trouville, La Villa Gipsy. On y trouve des délices culinaires et de jolies trouvailles en matière de décoration. Une découverte dont je ne manquerai pas de vous faire part très prochainement…

jonc bracelet jonc bracelet jonc bracelet

jonc bracelet

1 Comment

Laisser un commentaire