Sans catégorie
Leave a comment

Robert Doisneau, le photographe qui voguait

Robert Doisneau Espace Richaud

Mardi dernier, Annette Doisneau et Francine Deroudille – filles de Robert Doisneau et commissaires d’exposition – ouvraient le bal consacré à leur père dans l’ancien Hôpital Royal. Jusqu’au 28 mai, l’Espace Richaud nous fait découvrir une facette méconnue de l’oeuvre de Robert Doisneau, celle de reporter mondain. En effet, il dédia au magazine Vogue une dizaine d’années et de nombreux clichés, loin du célèbre Baiser de l’Hôtel de Ville qui nous est si familier. Les deux fondatrices de L’Atelier Robert Doisneau ont sélectionné pour l’occasion des tirages qui rendent compte de la vie parisienne, de la somptuosité des bals et des tenues portées lors de ces grandes réceptions. À travers ce travail, Doisneau nous immerge dans la mode des années 50 et nous ouvre les portes de la scène artistique d’une époque mythique.

« Le drapé de Grès » nous envoie une image à la géométrie radicale et à la douceur désarmante tandis que la future Vicomtesse d’Harcourt déploie une traîne déconcertante de beauté. Robert Doisneau rend compte tant des apparats exposés que du fourmillement médiatique et artistique sur un papier glacé figeant le temps – mais pas le mouvement.

La scénographie quant à elle se pare de sobriété et de graphisme pour faire écho aux lignes de l’Espace Richaud, damier et coupole accueillent des cubes sur lesquels est disposée l’oeuvre du photographe. On visualisera avec nostalgie les couvertures du magazine Vogue de décembre 1951.

Un ouvrage de 356 pages édité chez Flammarion nous dévoile le regard d’un Doisneau à « la vivacité de dénicheur ». Une mise en lumière du beau monde à travers le prisme de l’amoureux de l’image et de la liberté…

Mademoiselle d'Origny devient Vicomtesse d'Harcourt_Paris 1952 © Atelier Robert Doisneau

Mademoiselle d’Origny devient Vicomtesse d’Harcourt – Paris 1952 © Atelier Robert

Brigitte Bardot mannequin pour Vogue, en robe de Jacques Fath_1950 © Atelier Robert Doisneau

Brigitte Bardot mannequin pour Vogue, en robe de Jacques Fath – 1950 © Atelier Robert Doisneau

DOISNEAU22 DOISNEAU ESPACE RICHAUD

DOISNEAU ESPACE RICHAUD

 

DOISNEAU ESPACE RICHAUD
DOISNEAU ESPACE RICHAUDDOISNEAU ESPACE RICHAUDDOISNEAU ESPACE RICHAUD

Laisser un commentaire